Belle victoire pour Monsieur G., ressortissant tunisien qui va enfin pouvoir vivre en famille. C’est une histoire intéressante. En effet, M. G. n’est entré en France que très récemment : 6 mois seulement avant que la préfecture ne lui délivre une obligation de quitter le territoire. Et pourtant le tribunal a annulé la décision du préfet et lui a ordonné de délivrer une carte de séjour “vie privée et familiale”.

En fait M. G. S’était marié il y a plus de 10 ans de cela avec une compatriote tunisienne qui séjournait régulièrement en France avec les 3 enfants du couple avec une carte de résident. Toutefois, étant seule et élevant les 3 enfants l’épouse ne pouvait pas travailler et n’arrivait donc pas à remplir les critères du regroupement familial.

Le mari a demandé le visa plusieurs fois, toujours refusé. C’était donc l’épouse et les trois enfants qui le visitaient régulièrement au pays (plus de 6 fois par an).

Finalement Monsieur G. a obtenu un visa ce qui lui a permis de rejoindre sa famille. Quand la préfecture a refusé son dossier, elle lui a écrit qu’en fait le couple avait volontairement fait le choix de vivre séparé !!! Incroyable. Comment en 2018 des couples feraient le choix de vivre séparés tout en se voyant régulièrement, avec 3 enfants ???

Aujourd’hui le tribunal nous a donné raison et c’est une grande victoire pour cette famille. Tout à l’heure au cabinet, les enfants pleuraient… Longue vie à eux !

À propos de l'auteur

Vous pouvez aussi consulter

2 Réponses

  • Messaoud mohamed amine  avril 14, 2018 à 7:30

    Bonsoir maitre,

    Je viens vers vous pour avoir des informations concernant la nationalité française.
    Le grand père de ma femme étais officier à la marine française en tunisie (bizzerte) d’origine algérienne il avait la nationalité française par décret mentionné au J.O donc je suis partie en tunisie pour représenter ma femme et j’ai demandez l acte de naissance du pere à ma femme (mon beau père ) qui est nee en tunisie.
    Ils on pas mentionné la nationalité du père de ma femme sauf de c parents qui ont mentionné de nationalité française donc le fils est de quelle nationalité ? En sachant qu’on a déjà envoyé une demande de cnf par filiation du grand pere au château des rentiers.
    Es que le père a ma femme a la nationalité automatiquement?
    Cordialement

  • Seddik  avril 15, 2018 à 2:03

    Bonjour maître , nous vivons tous en France De nationalité française , mon pere ancien combattant et mes frères et sœurs , ma soeur Qui s était marié en algerie Mariage forcee , elle a vécu en France Et étudier bac Et permis de conduire francais , elle est rentré en France avec ses 2 enfants qui étaient scolarisés , lâ fille s est marié Et le fils a eu la nationalité française à sa majorité , ma soeur à chaque fois qu elle se présente à la prefecture Avec preuve de plus de 5 années de présence et attaches familliale , pere Et frere Et sœurs tous francais on lui dit il faut attendre Ç est pas encore par loi Valls , Que doit elle faire ? Elle veut vivre avec ses enfants et toute sa famille ( elle était marié religieusement ) pas civil , bien intégré ,Bac en poche et permis de conduire française je sais qu elle peut avoir le certificat vie privé vie famille mais lâ prefecture De toulouse refuse aidez nous svp pour Que ma soeur puisse rester avec nous sa famille et ses enfants en situation régulière , son fils majeur francais cordialement