Je souhaite venir travailler en France, dois-je détenir un visa particulier ?

 

Oui, vous devez demander un visa de long séjour portant la mention « salarié ».

 

Cela n’est toutefois pas la première démarche à effectuer.

 

En effet, la loi sur le séjour impose que vous demandiez avant toute chose une autorisation de travail sur le territoire français.

 

J’explique sur ce site un peu plus en détails la procédure d’introduction par le travail qui amène généralement à demander le visa de long séjour mention « salarié ».

 

Attention, beaucoup d’étrangers pensent que dans la mesure où ils ont obtenu l’autorisation de travail par la direction du travail en France, ils vont obligatoirement obtenir le visa de long séjour pour pénétrer le territoire français afin de travailler.

 

Il faut se méfier de cette idée reçue.

 

En effet, même si l’autorisation de travail a été délivrée, le Consulat ou l’Ambassade garde néanmoins toute sa compétence pour examiner le dossier et accorder ou faire échec à la demande de visa.

 

Ainsi, l’autorité consulaire procède généralement à une enquête minutieuse sur le fait de savoir si vous disposez bien des diplômes que vous avez annoncés et de l’expérience professionnelle dont vous vous êtes prévalue en demandant l’autorisation de travail auprès des autorités française.

 

Ainsi, si une anomalie est détectée à ce stade, le visa de long séjour peut tout à fait être refusé ce qui compromettra la possibilité de l’étranger de venir en France pour travailler.

Maître Bochnakian dans la presse

Actualité du droit des étrangers

Floating Review Template1
API keys with referer restrictions cannot be used with this API.