Pouvez-vous traiter mon dossier si je suis à l’autre bout de la France ?

 

Tout à l’heure dans ce site j’ai expliqué de quelle manière je pouvais vous donner des renseignements par Internet où que vous soyez en France, par Skype ou par téléphone. En effet, aujourd’hui avec les moyens de télécommunication modernes, il est possible d’avoir un avocat spécialiste chez vous, avec lequel vous pouvez discuter comme si vous étiez en face de lui.

 

Pourquoi ne pas en profiter ? Le plus simple est de cliquer sur le bouton ACHETER à droite et une assistante vous appeler pour fixer notre rendez vous ensemble sous 3 jours par SKYPE ou par téléphone.

 

Comme je l’ai déjà expliqué, à la fin de la consultation, si je peux vous aider, je vous le dis en toute sincérité et nous pouvons alors penser à ouvrir un dossier ensemble.

 

Comment pouvez-vous faire un dossier pour moi si je suis loin de vous ?

 

En droit des étrangers, beaucoup de procédure sont écrites. C’est une chance car cela me permet d’intervenir dans toute la France. En pratique, chaque fois que vous avez besoin de me joindre, vous pouvez me contacter soit par téléphone soit par SKYPE.

 

Nous pouvons échanger nos documents par courrier, télécopie, email… Quand le dossier est prêt, ma requête, mes pièces sont transmises par voie électronique directement aux tribunaux. En effet, vous ne le savez peut être pas, mais les tribunaux ont développé depuis plusieurs années des modes de transmission de documents par email, via des liaisons cryptées.

 

Notre cabinet est bien entendu équipé de cette technologie ce qui me permet de saisir un tribunal qui se trouve à l’autre bout de la France comme s’il était à côté de mon cabinet… Cela est d’autant plus important que dans certains domaines du droit des étrangers, certaines juridictions sont spécialisées en France. Par exemple, en matière de visa c’est le tribunal de grande instance de Nantes qui est le seul et unique tribunal compétent. Pour autant, tous les avocats de la France peuvent saisir ce tribunal qui est d’ailleurs habitué à travailler avec la France entière.

 

De la même manière, une partie du contentieux de la nationalité est rattaché au tribunal de grande instance de Paris. De la même manière, j’interviens régulièrement auprès de ce tribunal comme s’il était proche de mon cabinet.

 

Vous arrive-t-il de vous déplacer dans la France pour venir plaider les dossier ?

 

Bien entendu. Au début, toute la procédure devant le tribunal se fait par écrit si bien qu’il n’est pas nécessaire de se déplacer. En revanche, par la suite, je trouve important d’être présent devant le tribunal lorsque le dossier est appelé. Je vous donne rendez vous pour être à mes cotés car je trouve normal et bénéfique de plaider en votre présence. Ainsi, quand le dossier approche de la fin et que vient le moment d’aller le plaider, nous en parlons ensemble afin de pouvoir nous organiser.

 

Aujourd’hui, les moyens de transport me permettent de me rendre à vos cotés assez vite. La distance entre nous n’est donc désormais plus un problème et vous pouvez donc dorénavant choisir un avocat pour vous défendre en raison de sa spécialité et de son aptitude à bien vous défendre, sans considération de distance.

Maître Bochnakian dans la presse

Actualité du droit des étrangers

Floating Review Template1
API keys with referer restrictions cannot be used with this API.