illustration1

 

Nous sommes dans l’attente du jugement du tribunal administratif de Toulon pour cette famille albanaise dont je m’occupe avec 3 enfants. Deux d’entres eux sont sourds, notamment une grande fille presque majeure, qui n’a jamais entendu et qui pourrait pourtant etre appareillée en France… Le dossier a été évoqué par le tribunal hier et le jugement devrait nous parvenir sous quinzaine. La rapporteure publique a quoiqu’il en soit fait un rapport très positif et encourageant pour cette famille.

 

Vous trouverez ci-dessous un lien vers la section toulonnaise des droits de l’homme qui reprend notamment l’article paru récemment dans le Var Matin à ce sujet.

À propos de l'auteur

Vous pouvez aussi consulter

3 Réponses

  • saida  décembre 1, 2014 à 11:12

    Bonsoir Maître,
    Je vous explique ma situation:
    Je suis de nationalité Algérienne, je suis rentrée en France en 2009 dans le but de soigner mon fils malade qui a une maladie rénale rare et chronique. Depuis mon arrivée, je possède des Autorisations Provisoires de Séjour de 6 mois renouvelables.
    Mon mari est resté en Algérie et j’ai 4 enfants à charge, ils sont tous scolarisés en France. L’année passée une employée à la préfecture de Caen dont je dépends, m’a donné un dossier à remplir “Admission Exceptionnelle de Séjour” qui a été refusé sous prétexte que:
    – Je ne travaille pas.
    – Je n’ai pas de logement personnel (car je suis hébergée dans un foyer avec mes enfants).
    – Mon mari est resté en Algérie.
    Je voudrais être régularisée après toutes ces années surtout que mon fils est sous un traitement qui n’existe pas en Algérie et sa maladie dure plusieurs année ( il a 8 ans).
    Veuillez accepter tous mes respects.

  • OUFQIR AHMED  février 9, 2016 à 1:44

    bj maitre je suis marocain j’ai passé 79 jours en france j’avais trois mois de visa maintenant je suis au maroc j’ai pas dépassé mon visa touristique svp quel est la procédure à suivre pour obtenir une carte de résident le contrat de travail et les fishes de paie ou quelque chose d’autre cordialement maitre