On entend ça et là que la circulaire VALLS du 28 novembre 2012 concernant l’admission
exceptionnelle au séjour par le travail pour les étrangers en situation irrégulière ne serait pas
applicable aux algériens.

Cela est tout à fait inexact !

Nous venons en effet de gagner ces derniers jours pour un ressortissant algérien Monsieur R
entré en France en 2011.

Celui-ci a réussi à se faire embaucher bien qu’il ait été démuni d’autorisation de travail et
travaillait au jour de notre demande de titre de séjour depuis plus de 3 ans d’une manière
parfaitement déclarée.

Si le Préfet avait dans un premier temps refusé d’appliquer favorablement la circulaire
VALLS à son égard, le Ministère de l’Intérieur (sous présidence Hollande) a néanmoins apprécié favorablement son
dossier à travers les qualités professionnelles qui étaient les siennes ce qui vient de permettre
sa régularisation.

C’est une grande nouvelle pour Monsieur R.

Vous pouvez aussi consulter

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés