#1772
mohand
Invité

Bonjour Maître
Je suis un algérien, 10 ans de présence légale en France avec la carte résident valable jusqu’à 2017 ; je suis marié depuis 8 ans en Algérie.

j’ai eu un refus de regroupement familial en 2010 : ressources insuffisantes, il manquait 30 euros et faute de connaissances, je n’ai pas consulté un avocat ; j’ai fait uniquement le recours gracieux (bien sûr, un refus implicite). Depuis lors, : ;j’ai décidé de consulter un avocat à chaque procédure.
En 2011, ma femme est entrée en France avec un visa. En suivant les conseils de l’avocat, elle a déposé une demande VPF 2011. elle a reçu OQTF qui a été confirmée par TA parce que l’enfant n’était pas encore né.

Notre avocat nous a dit d’attendre la naissance de l’enfant et de refaire une demande. En 2013, elle a refait une demande de titre séjour VPF. En juin 2013 un 2eme OQTF confirmée par TA et la cour d’appel en 2014 pour contournement de la procédure regroupement familial parce que elle s’est maintenue illégalement en France après sa 1 ère OQTF .

Ma surprise : la préfecture m’a convoqué 2013 devant la commission de titre séjour pour avoir fait entré ma femme en France en-dehors du regroupement familial et en 2014 après la décision du TA, la préfecture me demande encore mes observations pour son projet de retrait de carte résident alors que ma femme est venue en France dans le cadre de son travail

En février, la préfecture me demande de m’orienter vers le regroupement familial sur place et ma femme doit retourner en Algérie pour demander un visa pour suivre la procédure de regroupement en France si non, elle va retiré ma carte. Notre avocat n’a pas compris cette proposition parce que elle n’est pas compatible avec ma situation.

Ensuite on a contacté une association. On a montré tous les papiers et aussi la proposition de la préfecture. ils nous ont dit que l’accord franco-algérien protège la personne qui a fait entrer sa famille en-dehors du regroupement familial, du retrait de la carte de résident .
On est vraiment perdus
Aidez nous SVP
Cordialement
Mohand

Pas de commentaire

Vous pouvez publier un premier commentaire