Qu’est ce que la carte bleue européenne ?

 

Il s’agit d’une carte de séjour créée en 2011 pour des étrangers qui occupent des emplois hautement qualifiés.

 

Les étrangers qui souhaitent obtenir un tel titre de séjour doivent prétendre à une rémunération mensuelle brute égale à une fois et demi le salaire moyen annuel de référence.

 

Par ailleurs l’étranger doit justifier d’un diplôme de trois années d’études supérieures ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq années.

 

Contrairement à la carte de séjour portant la mention « salarié », la carte bleue européenne est délivrée sans que la situation de l’emploi ne soit opposable.

 

Néanmoins comme pour de nombreux titres de séjour, l’étranger doit quand même demander un visa de long séjour pour entrer en France et obtenir ce titre.

 

Enfin, contrairement au régime habituel, le conjoint et les enfants mineurs obtiennent automatiquement une carte de séjour temporaire « vie privée et familiale » dont la durée va s’aligner sur celle de la carte bleue européenne.

 

Cela évite de recourir à la procédure du regroupement familial.

Maître Bochnakian dans la presse

Actualité du droit des étrangers

Une réponse

  • Maître Bochnakian  février 2, 2015 à 9:29

    Bonjour, le temps me manque actuellement pour répondre à toutes vos questions. J’ai donc fermé les commentaires.Pour avoir une réponse CLAIRE et PRECISE à votre question, MERCI d’ACHETER UNE CONSULTATION sur ce site en cliquant sur le bouton ACHETER en haut de cette page et en suivant les instructions. Un rendez vous vous sera donné avec moi par téléphone ou skype. Salutations. Maître Bochnakian